mercredi 4 mars 2015

FCBD 2015 : Comics Zone ... La boutique Lyonnaise qui assure !

Je redeviens plus actif en ce mois de mars 2015 ... Je vais en profiter pour partager ce personnage de comics en mode barbare : Captain Mar Vell. Hé oui ! Tel était le thème du FCBD France 2015 : prenez un super-héros et passez-le en mode barbare. Le FCBD (Free Comic Book Day) est une journée correspondant au 1er samedi du mois de Mai où les éditeurs US de Comics (Marvel, DC, Dark Horse, Image, IDW, etc ...) prônent une gratuité sur certains de leurs titres afin de faire venir le chaland dans les comics shop (les boutiques où l'on vend les comics). En France c'est la boutique Comics Zone qui agrémente l'évènement qui commence à bien se développer dans l'hexagone : La boutique de Kader Chaïbi organise depuis 3 ans la sortie d'un sketchbook gratuit qui était jusqu'alors distribué dans sa boutique. Cette année le sketchbook va bénéficier d'une plus grande couverture puisque pas mal de boutiques de comics vont distribuer l'objet tant convoité le samedi 2 mai. Je salue très chaleureusement l'initiative de Kader à laquelle je participe pour la deuxième fois ! Et bien sûr je vous invite à vous procurer ce fameux sketchbook Lyonnais du FCBD dans les boutiques qui le distribueront près de chez vous ... Pour vous donner envie : voici ma réalisation ! Des dessins de grande facture illustreront le sketchbook. Bonne chasse !

Captain Mar Vell in barbarian mood

Captain Mar Vell in barbarian mood. B&W

lundi 2 mars 2015

JACK KIRBY "Le super-héros de la bande-dessinée"


Jack Kirby : Le super-héros de la bande-dessinée tome 1

Croyez-moi, à la lecture des 2 tomes de la biographie de Jack Kirby sortis chez Neofelis éditions vous tomberez le cul par terre. Que vous soyez un fan de comics ou un simple curieux. Le titre de ces 2 ouvrages que l'on doit à Jean Depelley n'est absolument pas usurpé. 

Jean Depelley, le biographe français de Jack Kirby


Jack Kirby, le gosse issu des couches de l'immigration européenne et des bas-fonds de New York, grandit avec le code de la rue, celui du Lower East Side,  forgé par une époque pour mieux la dompter, la surpasser et la modeler ensuite. Il finira par la marquer de son empreinte ... La marque d'un géant. Une marque réalisée au carbone dans son cas (le bonhomme usait 6 à 8 crayons par jour ... essayez, vous n'y arriverez pas) ! 


Jack et son légendaire cigare dans les rues de NY

Tel un surfer d'argent surgit de la main du destin, l’œuvre de Jack King Kirby échappe au loi de la gravité. Ça, je ne l'apprendrai pas à certain(e)s d'entre vous. Non, ce que ces 2 tomes nous révèlent c'est que la vie de Jacob Kurtzberg est digne d'un très grand roman, ou d'un très grand film. Sa vie fut bigger than life. Au moment où j'écris ces lignes je n'en suis qu'au quart du tome 2. Et je me prends des baffes depuis le début de cette lecture qui est un réel plaisir ... des baffes qui ressembleraient à des madeleines de Proust surgit d'un Boom-tube ! J'ai le parfum de mon enfance qui remonte en parcourant des yeux la vie de cet homme et le sentiment d'être au plus près de la genèse de l'univers Marvel tant ce livre est bien documenté, intelligemment écrit. Tant le parcours du créateur des Fantastic Four est bien exposé chronologiquement. 


Jack à la charnière 60's-70's

Plusieurs chapitres avant les 60's nous découvrons un Jack Kirby qui part faire la guerre en France. C'est l'un des chapitres clé de cette épopée : Alors que Kirby est déjà un hit-maker de l'industrie du Comics avec son comparse Joe Simon (ensemble ils ont créé Captain America et The News Boy Legion) il ne réussit pourtant pas à échapper à l'appel national pour combattre en 1ère ligne en Europe. Nous ressentons bien en parcourant les lignes de Jean Depelley que notre époque est très différente socialement de celle d'alors. Quelle genre de société serions-nous si nous recrutions, en tant que guerrier, un individu au fort potentiel artistique ? La pudeur narrative qui entoure le retour à la vie civile du soldat Jack est suffisante pour mettre en relief le changement philosophique chez cet homme au regard des moments d'effroi et d'horreur que Kirby a connu dans les trous d'obus ou dans ses missions d'éclaireur. Il fréquentera plusieurs fois la mort (celles des autres) et frôlera plusieurs fois la sienne. La guerre le perturbera pour le restant de sa vie et il l'exorcisera à de nombreuses reprises dans son œuvre. Je refais un bond dans le temps d'environ 25 ans et nous voilà en 1970. C'est à dire à la date où je situe ma lecture présente. Nous sommes à l'orée de sa tétralogie New Gods ... et je me réjouis d'apprendre et de découvrir des nouvelles anecdotes qui fourmillent dans ces 2 bouquins  ! 

Jack Kirby : Le super-héros de la bande-dessinée tome2


Je ne suis pas taillé pour écrire des articles. D'autres le font bien mieux que moi comme chez BDZOOM ou bien ici mais parfois j'ai envie de partager mes coups de cœur. A noter qu'Urban Comics vient de traduire la biographie de Mark Evanier sur le King. Pour ceux qui le peuvent : payez vous les 2 ! Jean Depelley et Mark Evanier se sont déjà fréquentés .... normal pour des gens qui ont bon goût.

JACK KIRBY King Of Comics par Mark Evanier chez Urban Comics


Quand à moi ... il est temps de démolir l'espace-temps qui me sépare du tome 2 et de me retrouver en 1970 ! It's clobbering time !

JACK KIRBY portrait dans les 90's




The Galactic Head par Jack King Kirby